Matières poétiques : présentation du projet

À la croisée des littératures française et étrangère, le projet « Matières poétiques » explore les modes de présence de la matière brute dans la poésie moderne et contemporaine. Il étudie l’imaginaire des éléments premiers, des supports naturels, des inscriptions réelles ou rêvées, et en analyse les implications formelles ; il aborde par ailleurs les enjeux anthropologiques de ces gestes poétiques, à la fois héritages de pratiques immémoriales (supports creusés, gravés, peints, lettres posées à même la pierre ou l’écorce) et expériences d’engagement dans le monde. À travers différentes aires géographiques et linguistiques, « Matières poétiques » entend établir une archéologie de cet imaginaire en poésie et dégager d’éventuels invariants transculturels.